inscrivez-vous Pas encore membre ? Inscrivez-vous | Connexion Connectez-vous

 
Rubrique(s) : Concours > Prix Kodak de la Critique Photographique 2004, Julien Daniel récompensé


J'aime
0

Prix Kodak de la Critique Photographique 2004, Julien Daniel récompensé

g
Paris, le 21 octobre 2004 - A l'occasion de sa 29ème édition, le Prix Kodak de la Critique Photographique vient d'être décerné à Julien Daniel pour son reportage ''Odessa - Odessa''. Une mention spéciale 2004 a été attribuée à Gérald Garbez pour son travail intitulé ''Une fiction intime''. Comme chaque année, le jury du Prix Kodak de la Critique Photographique était composé de différents membres de la profession de l'image : Francis Jolly, Conseiller Arts Visuels SCEREN/CNDP Ministère de l'Éducation Nationale, Frédérique Babin, Éditeur Photo au magazine Le Monde 2, Jane Evelyn Atwood, photographe, Alain Minguan, Directeur Artistique et Etienne Fauduet, Directeur de Photographie Cinéma. Parmi la cinquantaine de dossiers reçus, le choix du Prix Kodak de la Critique Photographique s'est porté sur le travail réalisé par Julien Daniel pour son reportage "Odessa - Odessa". "C'est un travail assez fascinant, captivant et surtout humain dans la mesure où la sensibilité a toute son importance. Le regard subjectif du photographe et de l'artiste existe du début à la fin. Au final, une image dépassant la réalité qui résulte d'un vrai travail de terrain", commente Francis Jolly, membre du jury. Par ailleurs, le jury de cette 29ème édition a attribué une mention spéciale à Gérald Garbez pour son reportage intitulé "Une fiction intime". "Gérald Garbez a une approche et une démarche très intimistes, tout comme la tendance générale qui se dégage des œuvres présentées. Il nous offre une quête de lui-même. Selon lui, ''la photo est un moyen de voyager" mais c'est surtout un moyen de voyager à travers lui-même. explique Alain Minguan, membre du jury. "Je trouve que le travail de l'utilisation de l'image pour en faire un récit est intéressant. Son histoire personnelle peut renvoyer aux histoires de n'importe quel individu. Ce type de travail fonctionne quand l'intime est partagé et peut faire écho à autre chose. L'intime devient alors universel" ajoute Francis Jolly. Six autres photographes ont été remarqués par le jury : Ananias Leki Dago pour son sujet intitulé ''Le train du Négus'', Luc Arasse pour son travail ''Entre les lignes'', Flore-Aël Surun pour son dossier ''Corps à Corps'', Eric Baudelaire avec son sujet ''Manifest Destiny'', Eric Gourlan pour ses travaux sur ''D'une vie à l'autre'' et Claudia Imbert pour ''Brookville''. Julien Daniel, lauréat Agé de 34 ans, Julien Daniel est membre du collectif l'Oeil Public depuis novembre 1997. Il collabore régulièrement pour Télérama, Le Monde, L'Express, Libération. Ses différentes expositions révèlent une thématique qui revient souvent dans ses oeuvres : la vie quotidienne. Ses carnets de voyage en sont une parfaite démonstration : ''Salza, portraits de village'', ''2 ou 3 choses que j'ai vues d'elle'', ''New York J+11''… Il travaille actuellement sur un projet en Israël : la vie quotidienne des colonies de Gaza. Son travail récompensé par le Prix Kodak de la Critique Photographique 2004, Odessa - Odessa, accentue sa démarche. Une mise en parallèle de deux séries de photographies : deux villes portant le même nom, deux familles, deux sociétés, deux cultures différentes, deux pays différents (USA / Russie). Gérald Garbez, mention spéciale Diplômé de l'Ecole des Beaux-Arts de Valenciennes et de l'Ecole Nationale de la Photographie d'Arles, Gérald Garbez est photographe indépendant depuis 2003. Il a réalisé de nombreuses expositions photographiques telles que ''La contemplation'' ou ''Mulhouse 004''. Il participe actuellement à un atelier intitulé ''Espaces Balnéaires'' à Rio de Janeiro avec notamment le soutien du ministère des Affaires étrangères. Son travail récompensé par une mention spéciale 2004, ''Portraits Intimes'', est un ensemble de photographies qui se laisse parcourir selon l'intuition et le sentiment de chacun. C'est un hymne à l'histoire de chaque personne. Luc Arasse, dossier remarqué Luc Arasse, âgé de 33 ans, exerce la profession d'ingénieur d'études avant de se consacrer entièrement à sa passion en 2000. Il devient photographe et décide d'exercer en France et à l'étranger (Japon, Chine, Mauritanie, Dubaï). Son support de travail est un livre d'images empli de ses séries photos pour se laisser aller à la rêverie et l'imagination. Il souhaite se rapprocher de la sphère professionnelle tout en conservant des projets autonomes. En 2000 il a été lauréat Ile de France du prix ''Attention Talent'' de la Fnac. Cette année, son travail intitulé ''Entre les lignes'' a été très apprécié du jury. L'artiste évoque ce sentiment étrange ressenti lorsqu'on arrive dans un pays étranger. Le Japon est décrit comme rassurant, apaisant. Eric Baudelaire, dossier remarqué Diplômé de la Brown University en 1994, Eric Baudelaire devient lauréat de la Fondation Hachette en photographie en 2003. Il a obtenu le prix du ''New York Foundation for the Arts'' en 2002 et a réalisé diverses expositions collectives telles que ''Portraits photographiques'', ''14 Juillet'', ''Etats imaginés''. Il a également contribué à la réalisation de plusieurs livres dont ''Promenades en ville''. Cette année, le jury a particulièrement remarqué son travail consacré au ''Manifest Destiny''. Travail sur l'Amérique d'aujourd'hui vue à travers le prisme de l'idéologie fondatrice de son expansion, de sa mythologie et de son histoire. Un projet dédié aux grands espaces de l'Ouest du Mississippi où a commencé l'irréversible mouvement de colonisation du continent nord-américain. Eric Gourlan, dossier remarqué Photographe depuis 1992, Eric Gourlan a obtenu divers prix dont le ''Prix Noir et Blanc Tetenal Photographie''. Il a été lauréat de la dotation KODAK PROFESSIONAL en 1998. En 2002, il part en expédition : 17 mois de nomadisme au travers des pays Baltiques, d'Asie Centrale et la Russie. Cette année, son travail intitulé ''D'une vie à l'autre'' a été très apprécié du jury. La rencontre de différentes communautés en Sibérie et en Asie Centrale reflètent une sincérité et une générosité qui donnent du sens à ses images. Claudia Imbert, dossier remarqué Agée de 33 ans, elle abandonne son métier d'assistante-opératrice au cinéma pour se consacrer entièrement à la photographie. Ses études aux Etats-Unis et ses nombreux voyages la nourissent d'envie de clichés. Sa dernière publication dans le magazine Trax, ''Comme à l'Est'', est un travail consacré aux pays de l'Est. Son dossier remarqué par le jury ''Brookville'' est un ensemble de vingt photographies dédiées aux paysages urbains. Définies comme des photos de l'instant, elles suggèrent la rencontre entre la lumière, la couleur et la matière. Ses clichés sont inhabités, l'artiste joue avec le subjectif : à la recherche de l'empreinte humaine. Ananias Leki Dago, dossier remarqué Né en 1970, Ananias Leki Dago suit une formation à l'Institut National Supérieur de l'Action et de l'Animation Culturelle d'Abidjan, section photographie, de 1990 à 1993. Photographe officiel du MASA (Marché des Arts et du Spectacles Africains) de 1997 à 2001, il initie et coordonne les Rencontres du Sud, le mois de la photographie d'Abidjan en 2000. Il collabore à des revues et magazines européens comme Africultures, Photonews, Regards…et publie son premier livre aux éditions de ''l'Oeil''. Il a réalisé de nombreuses expositions photographiques dont ''Africa Remix'', ''Rites sacrés / Rites profanes''. Son travail est conservé dans les fonds de la collection de la Fnac, de la Fundacio Villa Casas à Barcelone et de collectionneurs privés. Cette année, le jury a particulièrement apprécié son travail consacré au ''Train du Négus''. Ce reportage photo documente avec une certaine émotion esthétique l'univers ferroviaire en Afrique. Flore-Aël Surun, dossier remarqué Diplômée de l'école de Photographie de Paris en 1997, Flore-Aël Surun entre au collectif Tendance Floue en avril 2004. Agée de 29 ans, elle a réalisé de nombreuses expositions et sujets photographiques. Cette année, le jury a particulièrement apprécié son travail consacré à ''Corps à corps ou comment défendre son paradis''. L'objectif de la photographe est tout simplement de montrer les manifestants contre le G8. Pas d'implication personnelle, juste un un constat, un état des lieux. Le Prix Kodak de la Critique Photographique Pour la 29ème année consécutive, Kodak Pathé organise en 2004 le Prix Kodak de la Critique Photographique. Ce prix est destiné à récompenser un photographe professionnel français ou étranger résidant en France, âgé de 35 ans maximum au 31/12/04. Les photographes présentent un travail d'auteur (le sujet étant libre), exclusivement réalisé sur produits KODAK PROFESSIONAL (argentique ou numérique). Le travail ne doit pas avoir été sélectionné lors d'une précédente compétition. Il ne doit pas non plus avoir été publié, exposé ou avoir obtenu de prix ; le rôle du Prix Kodak de la Critique Photographique étant de découvrir et promouvoir de nouveaux talents. Le lauréat élu par un jury indépendant de Kodak, composé de professionnels de l'image reçoit une bourse d'un montant de 7 623 euros lui permettant de poursuivre son travail. Depuis six ans, le jury sélectionne aussi les meilleurs portfolios en compétition. Le Prix Kodak de la Critique Photographique œuvre au développement de l'image et à l'enrichissement de nouvelles créations. Il s'inscrit dans la politique de mécénat de Kodak en encourageant les vocations et en soutenant les jeunes talents. Dans ce cadre, Kodak a mis en place plusieurs prix aujourd'hui reconnus. Toutes vos émotions se partagent en images. Eastman Kodak Company et l'Infoimaging Kodak est leader des solutions permettant de réaliser, partager, imprimer des images qu'il s'agisse de souvenirs, d'informations ou de divertissements. Kodak est un acteur majeur du marché de l'Infoimaging. Ce secteur, dont le chiffre d'affaires s'élève à 385 milliards de dollars, se compose de produits (appareils photo numériques et écrans plats), d'infrastructure (réseaux et systèmes électroniques de diffusion d'images) et de services et supports (logiciel, film et papier permettant aux consommateurs réaliser, analyser et imprimer des photos). La société, dont le chiffre d'affaires s'élevait à 12,8 milliards de dollars en 2002, s'articule autour de plusieurs pôles. Health fournit des produits et services tant numériques que traditionnels pour les images et impression destinés au milieu de la santé. Commercial Printing, qui offre à la demande des systèmes d'impression couleurs et d'édition en réseau. Commercial Imaging offre des produits et services pour la prise de vue, l'impression et le stockage d'images destinés aux entreprises et administrations. Display & Components conçoit et produit des écrans à diodes électroluminescentes organiques ainsi que d'autres composants spécifiques et fournit des capteurs et systèmes optiques à des fabricants d'équipement. Digital & Film Imaging Systems fournit aux consommateurs et aux professionnels de la photo et du cinéma des produits et services numériques et argentiques.


   Réagissez à cet article


Pseudo


Email (Confidentiel)


Commentaire




Code de validation






Mots clés / Tags : travail, kodak, photographe, critique, remarque, dossier, photographique, photographie, images, annee, realise, intitule, odessa, photo, garbez, laureat, produits,

Partager:

Permalien :


  Articles dans la même rubrique
  Déclic et des hommes : La caisse d'épargne lance l'édition 2014 de son concours photo
La Fédération Nationale des Caisse d'Epargne lance un concours photo ouvert à tous sur le thème du "goodfie", la version engagée du selfie ! Tentés par l'expérience? Vous avez jusqu’au 29 novembre pour avoir le déclic, vous montrer en situation ou rendre hommage à vos proches… et tenter de gagner l’...

    Lire la suite


  Concours photo de la 25e heure à Deauville
DORMIR UNE HEURE DE PLUS ? OU VIVRE UNE HEURE DE PLUS ?

Chaque année le calendrier offre un espace-temps virtuel d’une heure supplémentaire lors du passage à l’heure d’hiver, dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 octobre 2014.

A Deauville, c’est une nuit exceptionnelle depuis cinq ans, entre minuit et une heure du matin....

    Lire la suite


  Concours photo "selfie" ANIMO & NATURE 2014
Dans le cadre du salon Animo et Nature qui se déroulera les 22 et 23 novembre 2014 au Parc Expo d’Avignon, Avignon Tourisme organise sa 4e animalière dans une version selfie !

Les sujets des photos doivent être des espèces animales traditionnellement présentes sur le salon Animo & Nature : chiens, chats, oiseaux, animaux de la ferme, de l&...

    Lire la suite


  Bourse Zoom Photo Festival Saguenay
Groupe Photo Media International est un organisme sans but lucratif qui a pour mission de promouvoir le photojournalisme. En 2014, GPMI a décidé de créer la bourse Zoom Photo Festival Saguenay, en collaboration avec Reporters sans frontières USA, à un ou une photojournaliste pour lui permettre de réaliser ou de terminer un reportage déjà comm...

    Lire la suite


  National Competition for Photographs KIDS (NOT CUTE) - Call for Entries
We want to see your photographs of KIDS, but not cute. Any format, any camera, any style is fine. We are seeking images of KIDS that are a bit unusual and out of the ordinary, not the conventionally cute and sentimental images that are often seen. The photographs can be amusing, interesting, sad, frank and biting. The tone can convey an appreciation for the joys and difficulties experienced by KID...

    Lire la suite


  European Master of Fine Art Photography 2015
Prize:
A scholarship covering 100% of the tuition fees, equivalent to €8,500.
The winner will have to pay the course registration fee (€4,000).

Application Deadline:
Deadline for the receipt of works: 30th of October 2014.

Past Scholarship winners:
Nikita Pirogov, Alena Zhandarova, Wawi Navarroza, Yutaka Nozawa, and Jorge Fuembuen...

    Lire la suite


  8th annual London INTL creative competition
Two prize-winner will be chosen each year by the jury to receive the £2,000 cash prize for professional and £1,000 for students. 15 Finalists will receive the LICC trophy. The jury-selected Finalists and Shortlist will be published in the LICC Annual Awards Book, on the website and will be announced to the creative arts and media outlets worldwide.
Enter today to receive global ...

    Lire la suite


  Concours de la 25ème heure à Deauville
Chaque année le calendrier offre un espace-temps virtuel d’une heure supplémentaire lors du passage à l’heure d’hiver, dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 octobre 2014.
A Deauville, c’est une nuit exceptionnelle depuis cinq ans, entre minuit et une heure du matin. Tous les photographes amateurs ou professionnels, en couple, en famille, en gr...

    Lire la suite


 

INFORMATIONS PRATIQUES


Suivre

 




Créer, c'est résister. résister, c'est créer.
Stéphane hessel   














     Inscrivez-vous


     Dès maintenant et restez informé
     de toute l'actualité photo !