inscrivez-vous Pas encore membre ? Inscrivez-vous | Connexion Connectez-vous

 
Rubrique(s) : Expositions > L'Egypte à vos portes


J'aime
0

L'Egypte à vos portes

g

«Denis Dailleux est le digne photographe de l'Egypte qui vaut d'être aimée. Fragile et menacée, peut-être déja mourante, elle reçoit de son art un écrin d'une rare délicatesse, et surtout d'une grande intensité. Tout y est. Tout ce qui, si humain, si dense et généreux, contraste avec le grand musée parisien ou l'une de nos villes mortes. (...) Tout ce qui, soudain, fait chavirer d'émotion, trouver beaux les paysages, les rues et les passants que l'on croise. Tout ce qui fait aimer encore l'Egypte

Alain Blottière

Avec Egypte, claire et obscure, Denis Dailleux nous entraine à travers les dédales des ruelles du Caire, dans le quartier historique des palais et des mosquées aujourd’hui habité par une population modeste. Du désir impérieux de saisir la vie au hasard des croisements et des regards, Denis Dailleux nous fait découvrir l’effervescence de la rue et nous fait glisser dans les coulisses des scènes mythiques et quotidiennes que sont les cafés cairotes. S’y dévoilent des visages, portraits sublimes d’hommes simples, mis en scène dans des tableaux vivants.

 

 

 

©Denis Dailleux.

 

 

La photo montre un peuple mélancolique et joueur dont la douceur résonne à travers les murs d’une ville habitée par les pratiques et la ferveur religieuse musulmane et copte. La dramaturgie des scènes extérieures, du monde de la rue, des fêtes et des cafés se prolonge dans l’obscurité rafraichissante des maisons, espaces intérieurs et intimes.

Le temps des déambulations s’arrête aux jours d’insurrection qui faucheront, dans la fleur de l’âge, des jeunes gens en révolte. De cela aussi, Denis Dailleux s’est voulu le témoin et a souhaité leur rendre un hommage pudique.

 

 

 ©Denis Dailleux.

 

 


Il y a des séries photographies dont le regard ne se lasse pas - pour leurs ambiances, leurs douceurs et le monde qu’elles évoquent. Les séries égyptiennes du photographe Denis Dailleux font parti de celle là. Nous entrons ainsi dans son univers : une vision intime de l’Egypte. Un travail en marge du temps où seule l’alchimie des rencontres créé le sujet.

L'artiste réalise les portraits des gens qu'il rencontre et avec lesquels il entend poursuivre des échanges en écoutant le récit de leur vie, puis engage ce qu'il appelle un "partage photographique". Chacun de ces portraits est le fruit d'une histoire particulière que le photographe a nouée avec les personnes représentées et dont certaines font, à présent, partie de son univers proche.

 

 

 ©Denis Dailleux.

 



Dans un dépouillement volontaire de l'image, ces portraits sont souvent frontaux, réalisés au 6x6, avec un temps d'approche et de pose suffisant pour que l'auteur se concentre sur le regard : "là où le don peut se faire", selon ses mots. Parfois, les figures semblent habiter totalement l'image, d'autres fois, elles sont présentées dans des espaces choisis qui peuvent être leurs lieux d'habitation, de travail ou de passage.

Denis Dailleux réalise de plus en plus de vues d'ensemble : des images de familles, des photographies de rue. Lumières, couleurs, cadrages traduisent des ambiances et des détails qui témoignent de la vie réelle égyptienne. Tout en affichant un certain classicisme formel, l'auteur nous propose un portrait inédit de cette ville du Caire, sans désir d'établir des thèses socio-politiques ou ethnographiques. Denis Dailleux souhaite rendre compte de l'existence des "petites gens", d'un monde précaire et démuni, souvent exclu, voire interdit, des représentations officielles et de l'imagerie touristique.

 

 

 ©Denis Dailleux.



   Réagissez à cet article


Pseudo


Email (Confidentiel)


Commentaire




Code de validation






Mots clés / Tags : denis, dailleux, portraits, egypte, monde, temps, caire, photographe, leurs, univers, alise, travail,

Partager:

Permalien :


  Articles dans la même rubrique
  THIS PLACE, The complexity of Israel
The complexity of Israel and the West Bank through the eyes of twelve internationally acclaimed photographers.

THIS PLACE
is a monumental artistic endeavor initiated by photographer Frederic Brenner, who believes that only through the eyes of great artists can we begin to understand the complexities of Israel – its history, its geography, its inhabitants, its daily life...

    Lire la suite


  Return Your Mind To Its Upright Position - Nathan Lyons
Bruce Silverstein is pleased to announce an exhibition of new work by the esteemed artist Nathan Lyons in conjunction with the publication of his highly anticipated fourth book, Return Your Mind to Its Upright Position. The exhibition features a selection of photographic diptychs created by Lyons that mirror the layout of the accompanying book. The extended meaning created by reading images as a p...

    Lire la suite


  An exhibition of vintage photographs by Margaret Bourke-White
First solo exhibition of Margaret Bourke-White’s work at our London gallery. Featuring a selection of over sixty vintage photographs, our Bourke-White exhibition presents contrasting facets of the photographer’s work, including incredible images of the Second World War in North Africa and Italy shown alongside previously unseen and lesserknown photographs of burlesque dancers backstage...

    Lire la suite


  Tiny Collective in Paris
Pour la première fois, le collectif international de photographes Tiny Collective expose à Paris, à la galerie Mobile Camera Club.

Créé en 2012, ce collectif réunit 12 photographes de rue originaires des quatre coins du monde qui ont choisi le smartphone comme moyen d’expression.

Ce n’est pas par hasard si ces surd...

    Lire la suite


  Atmosphères - Basile Ducournau et Bruno Meignien
Basile Ducournau
Cieux sous tension - vous présentera une série de 25 clichés en très grand format relatifs au thème des cieux orageux, réalisés en France et aux Etats-Unis au cours des dernières années. Deux images inédites et capturées sur les pentes abruptes du volcan Stromboli en éruption seront é...

    Lire la suite


  Silver Summers - Tina Barney
Janet Borden, Inc. is pleased to announce TINA BARNEY/SILVER SUMMERS, the long-awaited exhibition of black and white photographs by TINA BARNEY.

Concurrent with her extraordinarily nuanced color photographs, Barney has been photographing her subjects in black and white for the past twelve years. Still using a large format camera, she now translates the scenes into graphic tones of w...

    Lire la suite


  Exposition "carré" de Sandra Chérès à la Galerie ZK.images pour le mois de la photo OFF
Sandra Chérès développe une œuvre plastique singulière qui associe photo, peinture et typographie. Glanant son iconographie dans la presse des années 1960-70, elle traque, recadre et fixe ses sujets sur des châssis de formats 10x10 cm ou 20x20 cm ; ces carrés, qu’elle conçoit comme des plans, sont ensuite montés sur des &eac...

    Lire la suite


  Exposition "wooden books" de Lorenzo Butii à la Great Design Gallery pour le mois de la photo OFF
GREAT DESIGN gallery à le plaisir de présenter Wooden books, une installation 'site-specific' de Lorenzo Butti. Une sélection de livres en bois sera exposée sur une longue table au centre de la galerie et au mur une série de photos de livres suspendus sur des étagères à peine énoncés. Lorenzo Butti est directeur artistiq...

    Lire la suite


 

INFORMATIONS PRATIQUES

Denis Dailleux

Comment s'y rendre ?

Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône
20 rue Mirès BP 90098
13303 Marseille
France


Localisation

Jusqu'au 22/12/2012

Statut : Expositions terminé







Suivre

 




La mémoire ne filme pas, la mémoire photographie.
Milan kundera   














     Inscrivez-vous


     Dès maintenant et restez informé
     de toute l'actualité photo !