inscrivez-vous Pas encore membre ? Inscrivez-vous | Connexion Connectez-vous

 
Rubrique(s) : Expositions > L'Egypte à vos portes


J'aime
0

L'Egypte à vos portes

g

«Denis Dailleux est le digne photographe de l'Egypte qui vaut d'être aimée. Fragile et menacée, peut-être déja mourante, elle reçoit de son art un écrin d'une rare délicatesse, et surtout d'une grande intensité. Tout y est. Tout ce qui, si humain, si dense et généreux, contraste avec le grand musée parisien ou l'une de nos villes mortes. (...) Tout ce qui, soudain, fait chavirer d'émotion, trouver beaux les paysages, les rues et les passants que l'on croise. Tout ce qui fait aimer encore l'Egypte

Alain Blottière

Avec Egypte, claire et obscure, Denis Dailleux nous entraine à travers les dédales des ruelles du Caire, dans le quartier historique des palais et des mosquées aujourd’hui habité par une population modeste. Du désir impérieux de saisir la vie au hasard des croisements et des regards, Denis Dailleux nous fait découvrir l’effervescence de la rue et nous fait glisser dans les coulisses des scènes mythiques et quotidiennes que sont les cafés cairotes. S’y dévoilent des visages, portraits sublimes d’hommes simples, mis en scène dans des tableaux vivants.

 

 

 

©Denis Dailleux.

 

 

La photo montre un peuple mélancolique et joueur dont la douceur résonne à travers les murs d’une ville habitée par les pratiques et la ferveur religieuse musulmane et copte. La dramaturgie des scènes extérieures, du monde de la rue, des fêtes et des cafés se prolonge dans l’obscurité rafraichissante des maisons, espaces intérieurs et intimes.

Le temps des déambulations s’arrête aux jours d’insurrection qui faucheront, dans la fleur de l’âge, des jeunes gens en révolte. De cela aussi, Denis Dailleux s’est voulu le témoin et a souhaité leur rendre un hommage pudique.

 

 

 ©Denis Dailleux.

 

 


Il y a des séries photographies dont le regard ne se lasse pas - pour leurs ambiances, leurs douceurs et le monde qu’elles évoquent. Les séries égyptiennes du photographe Denis Dailleux font parti de celle là. Nous entrons ainsi dans son univers : une vision intime de l’Egypte. Un travail en marge du temps où seule l’alchimie des rencontres créé le sujet.

L'artiste réalise les portraits des gens qu'il rencontre et avec lesquels il entend poursuivre des échanges en écoutant le récit de leur vie, puis engage ce qu'il appelle un "partage photographique". Chacun de ces portraits est le fruit d'une histoire particulière que le photographe a nouée avec les personnes représentées et dont certaines font, à présent, partie de son univers proche.

 

 

 ©Denis Dailleux.

 



Dans un dépouillement volontaire de l'image, ces portraits sont souvent frontaux, réalisés au 6x6, avec un temps d'approche et de pose suffisant pour que l'auteur se concentre sur le regard : "là où le don peut se faire", selon ses mots. Parfois, les figures semblent habiter totalement l'image, d'autres fois, elles sont présentées dans des espaces choisis qui peuvent être leurs lieux d'habitation, de travail ou de passage.

Denis Dailleux réalise de plus en plus de vues d'ensemble : des images de familles, des photographies de rue. Lumières, couleurs, cadrages traduisent des ambiances et des détails qui témoignent de la vie réelle égyptienne. Tout en affichant un certain classicisme formel, l'auteur nous propose un portrait inédit de cette ville du Caire, sans désir d'établir des thèses socio-politiques ou ethnographiques. Denis Dailleux souhaite rendre compte de l'existence des "petites gens", d'un monde précaire et démuni, souvent exclu, voire interdit, des représentations officielles et de l'imagerie touristique.

 

 

 ©Denis Dailleux.



   Réagissez à cet article


Pseudo


Email (Confidentiel)


Commentaire




Code de validation






Mots clés / Tags : denis, dailleux, portraits, egypte, monde, temps, caire, photographe, leurs, univers, alise, travail,

Partager:

Permalien :


  Articles dans la même rubrique
  « Imagina » : Photographies mexicaines au Domaine du Tournefou
Le Domaine du Tournefou expose Imagina, regards singuliers de quatre photographes mexicaines de renommée internationale : une mosaïque visuelle entre tradition et modernité, rites et interprétations, rêves et paysages … Ce sont des images surprenantes, imprévues, où l’instant contient le poids des ombres, la brûlure inv...

    Lire la suite


  Ann Massal présente « Plumages / Déplumages » aux Puces de Saint-Ouen
Dans le silence cotonneux des plumes, les chairs frissonnent et se dévoilent.
Les corps s’empourprent de leur propre nudité lorsque la lente plumaison du vivant les rapproche de la mort. Les diptyques photographiques d’Ann Massal plongent le spectateur dans l’espace du “ma”, cet entre-deux qui pour les Japonais relie les choses et donne à chacune un sens....

    Lire la suite


  « Fragments » : une exposition de Rachel Rom à la Galerie E.G.P
La Galerie E.G.P présente Fragments, une exposition personnelle des photographies de l’artiste Rachel Rom, du 24 octobre au 20 décembre 2014.

Les photographies de Rachel Rom évoquent les images fixes d’un film en noir et blanc dont les personnages, souvent flous ou distants, se révèlent au spectateur tout en se dérobant ...

    Lire la suite


  « L’Expérience de l’auto-portrait » : Ateliers - Exposition - Conférence par l’artiste photographe Cristina Nuñez
Artiste espagnole née à Figueras, Cristina Nuñez s’est formée à la photographie en autodidacte. En 1988, cherchant à surmonter des difficultés personnelles, Cristina Nuñez commence à prendre des autoportraits en privé. Donnant forme à ses émotions, révélant sa présence au monde, lui permettant de porter un regard sans complaisance sur elle-même, mais aussi de ...

    Lire la suite


  « ‘’Ukraine’’…aux confins de la Bucovine ! » : une exposition de Marie-José et Claude Carret à la Péniche spectacle
En pensant à la Bucovine Ukrainienne nous sommes habités tout de suite par sentiment d’émerveillement, des images apparaissent instantanément: Scènes qui nous ramènent aux peintures des artistes hollandais et flamands du XVII siècle. Pays beau et divers dans un milieu rural et traditionnel où l’on aime se perdre, et sentir qu...

    Lire la suite


  « Quinze minutes la nuit au rythme de la respiration » : une exposition d'Alix Cléo Roubaud à la BNF
La Bibliothèque nationale de France présente à l’automne 2014 quelque deux cents photographies, des textes inédits et des documents de travail d’Alix Cléo Roubaud. La Bibliothèque offre ainsi la première rétrospective consacrée à l’œuvre de cette artiste à qui il revient une place singulière dans l’histoire de la photographie, celle d’une...

    Lire la suite


  « \Espace\\Couleur\\Temps\ » : une exposition d'Erick Derac à la Little Big Galerie
Une pratique chirurgicale de la photographie

Erick Derac est un artiste visuel. Il manipule des matériaux (souvent d’origine photographique) des formes (provenant du réel et de divers rebus) et des couleurs (issues de gélatines ou de fichiers informatiques).
Erick Derac fait appel aux technologies de reproduction les plus pointues q...

    Lire la suite


  Sabine Guédamour présente « Consolation » à la Galerie Spéos
Dans le massif du Jura, le Val de Consolation creuse un paysage de pierres et d’eau, d’arbres et de lumière. Au hasard d’une rencontre et menée par une envie de fugue, Sabine Guédamour le découvre en 2010, encombrée de son matériel photographique et de son trépied. Seule la marche permet d’y accéder et le paysage s&rsq...

    Lire la suite


 

INFORMATIONS PRATIQUES

Denis Dailleux

Comment s'y rendre ?

Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône
20 rue Mirès BP 90098
13303 Marseille
France


Localisation

Jusqu'au 22/12/2012

Statut : Expositions terminé







Suivre

 




Une photographie, c'est un arrêt du coeur d'une fraction de seconde.
Pierre Movila   














     Inscrivez-vous


     Dès maintenant et restez informé
     de toute l'actualité photo !