L'Egypte à vos portes

J'aime
0

©Denis Dailleux.

«Denis Dailleux est le digne photographe de l'Egypte qui vaut d'être aimée. Fragile et menacée, peut-être déja mourante, elle reçoit de son art un écrin d'une rare délicatesse, et surtout d'une grande intensité. Tout y est. Tout ce qui, si humain, si dense et généreux, contraste avec le grand musée parisien ou l'une de nos villes mortes. (...) Tout ce qui, soudain, fait chavirer d'émotion, trouver beaux les paysages, les rues et les passants que l'on croise. Tout ce qui fait aimer encore l'Egypte

Alain Blottière

Avec Egypte, claire et obscure, Denis Dailleux nous entraine à travers les dédales des ruelles du Caire, dans le quartier historique des palais et des mosquées aujourd’hui habité par une population modeste. Du désir impérieux de saisir la vie au hasard des croisements et des regards, Denis Dailleux nous fait découvrir l’effervescence de la rue et nous fait glisser dans les coulisses des scènes mythiques et quotidiennes que sont les cafés cairotes. S’y dévoilent des visages, portraits sublimes d’hommes simples, mis en scène dans des tableaux vivants.

 

 

 

©Denis Dailleux.

 

 

La photo montre un peuple mélancolique et joueur dont la douceur résonne à travers les murs d’une ville habitée par les pratiques et la ferveur religieuse musulmane et copte. La dramaturgie des scènes extérieures, du monde de la rue, des fêtes et des cafés se prolonge dans l’obscurité rafraichissante des maisons, espaces intérieurs et intimes.

Le temps des déambulations s’arrête aux jours d’insurrection qui faucheront, dans la fleur de l’âge, des jeunes gens en révolte. De cela aussi, Denis Dailleux s’est voulu le témoin et a souhaité leur rendre un hommage pudique.

 

 

 ©Denis Dailleux.

 

 


Il y a des séries photographies dont le regard ne se lasse pas - pour leurs ambiances, leurs douceurs et le monde qu’elles évoquent. Les séries égyptiennes du photographe Denis Dailleux font parti de celle là. Nous entrons ainsi dans son univers : une vision intime de l’Egypte. Un travail en marge du temps où seule l’alchimie des rencontres créé le sujet.

L'artiste réalise les portraits des gens qu'il rencontre et avec lesquels il entend poursuivre des échanges en écoutant le récit de leur vie, puis engage ce qu'il appelle un "partage photographique". Chacun de ces portraits est le fruit d'une histoire particulière que le photographe a nouée avec les personnes représentées et dont certaines font, à présent, partie de son univers proche.

 

 

 ©Denis Dailleux.

 



Dans un dépouillement volontaire de l'image, ces portraits sont souvent frontaux, réalisés au 6x6, avec un temps d'approche et de pose suffisant pour que l'auteur se concentre sur le regard : "là où le don peut se faire", selon ses mots. Parfois, les figures semblent habiter totalement l'image, d'autres fois, elles sont présentées dans des espaces choisis qui peuvent être leurs lieux d'habitation, de travail ou de passage.

Denis Dailleux réalise de plus en plus de vues d'ensemble : des images de familles, des photographies de rue. Lumières, couleurs, cadrages traduisent des ambiances et des détails qui témoignent de la vie réelle égyptienne. Tout en affichant un certain classicisme formel, l'auteur nous propose un portrait inédit de cette ville du Caire, sans désir d'établir des thèses socio-politiques ou ethnographiques. Denis Dailleux souhaite rendre compte de l'existence des "petites gens", d'un monde précaire et démuni, souvent exclu, voire interdit, des représentations officielles et de l'imagerie touristique.

 

 

 ©Denis Dailleux.



Mots clés / Tags : denis, dailleux, portraits, egypte, monde, temps, caire, photographe, leurs, univers, alise, travail,

Réagissez à cet article

Pseudo


Email (Confidentiel)


Commentaire


Recopier le code de sécurité





Articles dans la même rubrique


Exposition : Industry

Yves Marchand & Romain Meffre sont deux jeunes photographes français réunis, depuis 2002, autour de leur passion commune pour les ruines contemporaines. «En visitant des ruines, nous avons toujours essayé de nous focaliser sur des édifices remarquables dont l’architecture incarne la psychologie d’une époque, d’un système, et d&r...


Exposition : Lviv

Exposée pour la première fois en France, cette série de photos réalisée entre 2012 et 2014 par Dolph Kessler, photographe documentaire hollandais, nous raconte Lviv, une villle au nom difficilement prononçable, située tout à l’ouest de l’Ukraine, presque à la fronti&e...


Exposition : Ces nuits, ces jours

La galerie de l'Alliance française de Bruxelles-Europe présente l'exposition Ces nuits, ces jours. Le photographe français Laurent Thurin-Nal propose ici une série d...


Expositions : les cavaliers du diable et sacred site

La Galerie Esther Woerdehoff est heureuse de présenter les séries Les cavaliers du diable et Sacred Site du photographe Jacques Pugin. L’exposition est composée de deux parties, deux points de vue sur un même thème, l’Afrique : tout d’abord un travail en noir et blanc sur le...


Exposition : Hybrid memories

HYBRID MEMORIES will analyze the memory of people who live hybrid identities, who live an existence in which different cultures, cities and places are mixed together creating parallel experiences and recollections. The multitude of different identities and roles we play in our contemporary life, all the places we visit and all the people we meet, merged together producing hybrid m...


Sink or Swim: designing for a Sea Change

Sink or Swim: Designing for a Sea Change explores the human story of resilience, from adaptation for survival to ambitious infrastructure planning, in some of the richest and poorest of the world’s coastal communities. Rather than showing pristine architectural photography, the photographs present viewers with various human responses to changes in their landscapes due to sea level rise. ...


Dina Litovsky presents Fashion Lust

New York - Beginning January 8th, Anastasia Photo presents Fashion Lust, documentary photographer, Dina Litovsky’s first solo show in the United States. For decades, Fashion Week has been the ultimate, highly exclusive pageant for the fashion aristocracy. Held twice a year in Paris, Milan, New York and London, its visibility has exploded in recent years with the skyro...


Exposition : Modern photgraphs

Modern Photographs from the Thomas Walther Collection, 1909–1949 presents more than 300 photographs acquired by MoMA from a remarkable private collection in 2001. Exhibited together for the first time, these images capture the richness and variety of the photographic medium between the First and Second World Wars. The creative possibilities explored through ph...



Informations pratiques

Denis Dailleux

Denis Dailleux est membre de l'agence VU. Portraitiste très fin qui s'intér...


Comment s'y rendre ?

Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône
20 rue Mirès BP 90098
13303 Marseille
France


Jusqu'au 22/12/2012

Statut : Expositions terminé





Suivre

Communauté

Vous n'êtes pas encore membre d'actuphoto
Inscrivez-vous


Articles les + lus

Les 10 photographes les plus riches du Monde en 2014
Ces photographes qui font du nu
Mais qui es-tu Nicolás Muller ?
Les 12 photos les plus marquantes de l'année 2014 selon Actuphoto
Pas de photo pour les homos ?
Ruven Afanador publie « Angel Gitano, hommes de Flamenco »
Les Indiennes transgenres de Sahar Fadaian : une communauté maudite ?
Le Petit Palais accueille REZA : « Azerbaïdjan, l'Elégance du feu
« L'Ennemi intérieur » : les viols au sein de l'armée américaine

Citation du jours

J'espère rester au chômage en tant que photographe de guerre jusqu'à la fin de ma vie.

Robert Capa

Forum

Recherche patron photographie pour septembre 2014

recherche photographe amateur ou etudiant

recherche eleve photographe pour mariage aout 2015

Photographe mariage Juillet 2015

Vos réactions

bonjour pas une seule photo sur l anniversaire de la mort de Mandela

Puis je prendre RDV pour le 30/12 svp ? Merci de me répondre svp

Hassan

Faisons semblant de trouver tout ce qui est laid attrayant... Les r

Je ne pensais pas qu'en 2014, des sites utilisaient encore l'infâme a


Actuphoto & Facebook