Abigail O'Brien au Centre culturel irlandais

J'aime
0

Garden Heaven – Holy Orders Abigail O'Brien de la série The Seven Sacraments Le Centre Culturel Irlandais est heureux d'accueillir la première grande exposition personnelle en France de l'artiste irlandaise Abigail O'Brien. S'inspirant à l'origine du travail de Nicolas Poussin, l'artiste a travaillé pendant neuf ans sur une série d'œuvres sur le thème des sept sacrements. Cette exposition présente celui des Holy Orders (l'Ordination). Abigail O'Brien interprète et utilise les sacrements comme catalyseurs, à travers les cadres de la pensée et du discours laïques. Mêlant étroitement les pratiques contemporaines des beaux-arts à des formes plus traditionnelles de fabrications artisanales, elle explore l'univers domestique, les rituels quotidiens et les rites de passage en usant d'un large éventail de disciplines dont la sculpture, la couture, la vidéo, la création sonore et la photographie. À la fois « point d'ancrage et corde au cou », ces rituels sont la métaphore du cheminement à travers les écueils de l'existence. Rites de passage donnant accès à notre propre culture, ces sacrements contraignants peuvent néanmoins donner un sens à notre vie « touchée par la grâce ». A travers la série The Seven Sacraments (catalogue à disposition), Abigail O'Brien explore trois thèmes majeurs : la signification du rituel dans l'univers domestique, l'évolution de l'iconographie religieuse et la figure de la femme dans l'art contemporain. Elle se sert des sacrements comme d'un outil d'exploration des moments clés de l'existence humaine depuis la naissance jusqu'à la mort. Elle replace l'iconographie de chaque sacrement dans un cadre domestique contemporain, le libérant du caractère pompeux qu'il a acquis à travers l'histoire. Ainsi, elle replace avec force la sensibilité féminine au centre du récit et du drame associés à chaque sacrement. En resituant les Holy Orders (l'Ordination) dans un jardin agencé et soigneusement entretenu, elle interroge le choix de tel ou tel sacrifice. L'entretien d'un jardin est-il nécessaire ? Quel type d'activité faut-il y déployer et avec quelle incidence sur la liberté individuelle ? Abigail O'Brien a remporté de nombreux prix pour ses œuvres acquises par des collections publiques et privées dont le Irish Museum of Modern Art de Dublin, la Caldic Collectie à Rotterdam et la Collection Volpinum à Vienne. Elle a présenté son travail à travers le monde, notamment à la Haus der Kunst de Munich, au Gemeentemuseum en Hollande, et au Centro Nacional des Artes de Mexico. Née en 1957, elle est diplômée du National College of Art and Design de Dublin où elle a obtenu en 1995 sa licence en arts plastiques option peinture, avec mention très bien, puis sa maîtrise en 1998. Elle vit et travaille dans la capitale irlandaise. * Catalogue The Seven Sacraments en vente à l'Accueil - 25€ - Horaires d'ouverture des expositions : Du mardi au samedi : de 14h à 18h (nocturne le mercredi jusqu'à 20h) Le dimanche : de 12h30 à 14h30 *Fermé le lundi et les jours fériés -Renseignements : 01 58 52 10 30/ 34 Bishops Cibachrome print © Abigail O'Brien Galerie d'images Dis-Planting Cibachrome print © Abigail O'Brien Mitre Cibachrome print © Abigail O'Brien


Mots clés / Tags : brien, abigail, travers, sacrements, orders, domestique, print, sacraments, seven, serie, cibachrome, univers, explore, rituels, passage, contemporain, sacrement, replace, jardin, jusqu, iconographie, existence, dublin,

Réagissez à cet article

Pseudo


Email (Confidentiel)


Commentaire


Cochez la case ci dessous





Articles dans la même rubrique


Exposition : Film à blanc de Ismaïl Bahri

Film à blanc propose une déclinaison de l’exposition sommeils qui a eu lieu à l’Espace Khiasma fin 2014. Aussi y retrouve-t-on des motifs similaires tels que les pulsations lumineuses, la question du film, ainsi que la mécanique d’apparition et de disparition, mais autrement abordés. Dans Film à blanc, les images se cô...


Exposition : L’une et l'autre / Carnet de route

Le 8 mars 2013, l’exposition l’Une & l’Autre présentait les premiers travaux photographiques des participantes aux ateliers de récits photographiques animés par 100 Voix ! au sein de structures d’accueils de l’association Aurore. Deux ans après, à l’occasion de la parution d’un objet unique tiré à 500 ex...


Exhibition : Masterpieces 1979-2013 by Alfred Seiland

In his second solo exhibition at Galerie Clairefontaine, Alfred Seiland shows several icons from his photographic works: East Coast - West Coast, Kluge Köpfe FAZ-Kampagne and Imperium Romanum. In American road movies, the protagonists usually travel from East to West, or vice versa. By contrast, for his series "East Coast-West Coast", the Austrian photographer Alfred ...


Exposition : « Chercher le garçon » au MAC VAL

Pour le premier grand rendez-vous de la programmation de l’année de ses 10 ans, le MAC VAL – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne présente une exposition thématique pluridisciplinaire. Qu’est ce qui définit la masculinité aujourd’hui ? Et comment proposer des alternatives à la figure du mâle dom...


Exposition : BookMarked at Stills Gallery

Celebrating artist books in all their forms, from handcrafted one-offs to self-published photobooks, sculptural creations and vintage punk fanzines, Bookmarked is a curated group exhibition that allows visitors to get lost between the pages. Bookmarked will feature a display of nearly 50 books on special loan from the Asia-Pacific Photobook Archive - the only Archive of photobooks from this region...


Exposition : Larry Sultan au S.M.A.K. et au Kunstmuseum Bonn

Larry Sultan (1946–2009) was one of the most important American conceptual photographers. An extensive selection of his work is now being shown simultaneously in two European museums. S.M.A.K. is presenting the first solo exhibition of Sultan's work in Belgium, and Kunstmuseum Bonn is exhibiting the largest selection of his work ever shown in Germany. Sultan created "...


Exposition : WILLIAM KLEIN + BROOKLYN

New York – WILLIAM KLEIN + BROOKLYN, an exhibition of new color photographs by one of the leading photographers of the 20th century, will be on view at Howard Greenberg Gallery from March 19 – May 2, 2015. The exhibition presents nearly 50 images from the summer of 2013 is accompanied by a book BROOKLYN + KLEIN (Contrasto, Spring 2015). An opening reception with the artist will be held...


Exposition : A Grand Polyphony de Ryuichi Ishikawa

« Les snapshots de Ryuichi Ishigawa, collectés sous le nom de Polyphony (pluralité des sons), montrent tous les aspects de la vie quotidienne de l'artiste sur l'île d'Okinawa au Japon. Capturant Okinawa sous toute ses formes, sa vie actuelle et son histoire, ses photographies grouillent d'une énergie envahissante et universelle qui dépasse le...



Informations pratiques

Comment s'y rendre ?

Centre culturel irlandais
5, rue des Irlandais
75005 Paris
France


Jusqu'au 12/11/2005

Statut : Expositions terminé





Suivre

Communauté

Vous n'êtes pas encore membre d'actuphoto
Inscrivez-vous


Articles les + lus

« A Beautiful Body Project » : les femmes reprennent possession de
Interview de Jen Davis : « Je voulais voir en moi la recherche de la
Découverte de « L'inoubliable Marilyn » à la Galerie de l'Instant
Scandale à Charleroi
Interview de Jérôme Deya « Il faut lutter contre l'indifférence 
Cindy Crawford enflamme la toile avec une photo sans retouches
Le tatouage raconté en photos
Pluton ou les 3 bonnes raisons pour lesquelles on ne devrait jamais ph
«L'Italie» intime de Bernard Plossu

Citation du jours

Les photos sont là, et il ne te reste plus qu'à les prendre.

Robert Capa

Forum

Mariage mai 2016 recherche photographe étudiant ou autre

Photographe amatrice

Mariage mai 2016 recherche photographe étudiant ou autre

Mariage mai 2016 recherche photographe étudiant ou autre

Vos réactions

jsui lha amphoyrait ! jçui paussT an bat dé blauk shur mont tairitoi

hou ai the real zboub ? sa fé lontan queu jeu tai pah vuth

j'en reviens pas .....lamentable !!!

Habitant en Province je n'aurais pas l'occasion de me rendre à cette

Bel article... que j'aurais préféré ne pas voir.


Actuphoto & Facebook