inscrivez-vous Pas encore membre ? Inscrivez-vous | Connexion Connectez-vous

 
Rubrique(s) : Expositions > Cette montagne, c'est Witho Worms


J'aime
0

Cette montagne, c'est Witho Worms

g

Durant 6 ans, Witho Worms a minutieusement photographié des terrils en Belgique, en France, au Pays de Galles, en Allemagne et en Pologne. Pour ce projet, il a reformulé l’impression au charbon, une technique photographique du 19e siècle. Chaque montagne étant imprimée avec son propre charbon, récolté par le photographe. Dans Cette montagne c’est moi, Witho Worms reconstruit la montagne comme elle ne l’a encore jamais été, noire et dépouillée, dépourvue de toute vie, comme une trace monumentale que l’homme a faite dans le paysage. Les détails sont difficilement visibles et les ciels sont pesants, parfois même menaçants. Il pourrait affirmer que la montagne s’est créée elle-même, mais cela n’est naturellement pas tout à fait vrai. Il est lui-même responsable d’un certain nombre de décisions par lesquelles le procédé se déroule de cette manière… « Cette montagne c’est moi » affirme-t-il.

Witho Worms, né en 1959 à Amersfoort (Pays-Bas), a étudié l’anthropologie à l’Université Libre d’Amsterdam où il se spécialise en communication visuelle. En 1988, il a complété sa formation à l’école d’art d’Utrecht. Il a débuté une carrière de photographe commercial en 1990, avant de se lancer dans la photographie artistique en 1992. Il expose ses œuvres la première fois en groupe, lors du Festival Noorderlicht à Groningen en 1995. Depuis lors, Witho Worms a participé à de nombreuses expositions en solo et en groupe, notamment aux Etats-Unis (Richmond), en Russie (Dmitrov), en Belgique (Bruxelles) et aux Pays-Bas (Amsterdam, Almere).

 

© Musée de la Photographie de Charleroi



   Réagissez à cet article


Pseudo


Email (Confidentiel)


Commentaire




Code de validation






Mots clés / Tags : montagne, worms, witho, groupe, photographe, amsterdam, photographie, belgique, charbon, russie, communication, formation, compl, visuelle, dmitrov, cialise, universit,

Partager:

Permalien :


  Articles dans la même rubrique
  « Des Légumes et des Hommes » de Joëlle Dollé à Dinard
Joëlle Dollé est photographe portraitiste. Elle travaille pour la presse, les agences de communication et les éditeurs.

Elle conçoit et réalise en 2002 avec ses photographies d’animaux une collection de livres pour enfants « Histoire de voir ».

Pendant plusieurs années, elle s’installe dans la rue avec sa bâche et réali...

    Lire la suite


  « Nuit américaine » avec Laure Vasconi et Magre Julien à La Filature
Laure Vasconi - série « Villes de cinéma »

« Laure Vasconi a baladé ses objectifs dans quelques villes mythiques du cinéma. À Berlin, dans les studios de Babelsberg, au Caire, à Rome dans les légendaires hangars de Cinecitta et bien sûr à Los Angeles ou plutôt Hollywood... Tous ces lieux dédiés au 7e art, à l...

    Lire la suite


  « Dust » de Roman Moriceau à la galerie Derouillon
L’imagerie de Roman Moriceau est nourrie de végétaux luxuriants, de paysages montagneux, de ciels chargés de nuages, de fleurs écloses, d’arc-en-ciel et d’étoiles scintillantes. Pourtant, la couleur manque et la lumière y est aveuglante. La luxuriance et le chatoiement semblent avoir perdu de leur éclat. Teintées de noir, de...

    Lire la suite


  Alexandre Morelli « Les gens Issy sont nés là-bas » exposé à l'Espace Icare

Alexandre Morelli présente sa série « Les gens Issy sont nés là-bas » à l'espace Icare d'Issy les Moulineaux.

« Issy, centre du monde? Issy, point central du destin de tous ceux qui s’y retrouvent pour y travailler? C’est en regardant tous ces «travailleurs isséens» que s’es...

    Lire la suite



  La Galerie des Nouvelles Images présente l'exposition « L'Eden » de Christian Ramade
En partenariat avec l'association Les Lumières de l'Eden, la Galerie des Nouvelles Images présente l'exposition de photographies de Christian Ramade, « L'Eden ». Au travers de cette série, Christian Ramade témoigne de la restauration et de la renaissance du cinéma de La Ciotat, l'Eden. Pour la première fois, les deux grands ...

    Lire la suite


  Les expositions de rentrée de la Maison Européenne de la Photographie
Keiichi Tahara, « Sculpteur de lumière » du 10/09/2014 au 02/11/14 -

L’exposition que lui consacre la Maison Européenne de la Photographie est une rétrospective qui retrace cette perpétuelle quête de la lumière, tel un fil rouge, à travers quatre grandes séries du « Sculpteur de lumi&...

    Lire la suite


  William Eggleston, « From Black and White to Color » à la Fondation Henri Cartier-Bresson
FROM BLACK AND WHITE TO COLOR

« Je devais me rendre à l’évidence que ce que j’avais à faire, c’était de me confronter à des territoires inconnus. Ce qu’il y avait de nouveau à l’époque, c’étaient les centres commerciaux - et c’est ce que j’ai pris en photo ». ...

    Lire la suite


  La Maison de la Photographie de Lille présente « Maurice Renoma »


Cette exposition retrace un parcours atypique : celui de Maurice Renoma. L’exposition « Maurice Renoma» révèle une créativité éclectique, une personnalité inclassable et insatiable, car sans cesse en quête de renouvellements.



    Lire la suite



 

INFORMATIONS PRATIQUES

Witho Worms

Comment s'y rendre ?

Musée de la photographie de Charleroi
Avenue Paul Pastur, 11
6032 Mont-sur-Marchienne
Belgique


Localisation

Jusqu'au 20/5/2012

Statut : Expositions terminé







Suivre

 




Les mains sont très importantes. Non pas parce qu’elles sont toujours actives, mais parce qu’elles ont une certaine force.
Helmut newton   














     Inscrivez-vous


     Dès maintenant et restez informé
     de toute l'actualité photo !