Xavier Lambours - XL - Maison Européenne de la Photographie

J'aime
1

François Truffaut, Festival de Cannes, 1983 © Xavier Lambours / Signatures

Xavier Lambours présente, à la Maison Européenne de la Photographie, une sélection d’environ 45 photographies regroupant 30 ans de travail, de ses célèbres clichés de stars de cinéma aux portraits d’animaux, en passant par sa toute dernière série de nus.
C’est par le cinéma – Hitchcock, Lang, Welles – et par la peinture, notamment avec le choc produit par la découverte de Mondrian, que Xavier Lambours en est indirectement venu à la photographie. Sous les auspices de Diane Arbus, aussi, dont les images carrées, prises au flash, l’ont conforté dans une écriture photographique singulière.

Premier essai, premier succès précoce : Cannes 1983, publié dans Libération, invente une nouvelle façon de portraiturer dans la presse. Puis, très vite, la reconnaissance : Le Monde, Télérama, Le Nouvel Observateur et tant d’autres.

 

Pour voir le reportage d'Actuphoto à la MEP : http://www.dailymotion.com/video/xjrwbb_l-ete-2011-de-la-maison-europenne-de-la-photographie-jane-evelyn-atwood-xavier-lambours-de-l-air_creation


Mais les stars, contrairement à une Annie Leibovitz ou à un Richard Avedon, ne sont pas «le monde» de Lambours, qui revendique ses racines prolétaires et petite-bourgeoises. Il s’en éloigne. Rebondit ailleurs, autrement, comme toute son œuvre prolixe et protéiforme en témoigne. Une longue collaboration avec Vuitton – pour le centenaire du monogramme (1996), pour le « sacre » du ballon de foot lors de la Coupe du Monde (1998), la création de l’agence Métis, un séjour à la villa Kujoyama au Japon (1992), le prix Niepce (1994), des livres, beaucoup, des voyages, aussi. Lambours est un photographe du mouvement, de la recherche, de la remise en question de soi. C’est aussi un étrange rêveur, capable de rêver de photographies... Et un homme de fiction, auteur de romans-photos. Las de la presse, qu’il juge aseptisée, la technique prenant le dessus sur le personnage, conscient que «le combat est difficile», Lambours nous invite aujourd’hui à découvrir une (petite) part de son travail si fécond. Des portraits, des paysages, des nus.


Les portraits, majoritairement photographiés en noir et blanc, sont aussi des formes dérivées et complexes d’auto-portraits, Lambours projetant sur Derrida, Duras, Lévi-Strauss, Mitterrand, Truffaut, Welles et tant d’autres ses propres interrogations, saisissant dans leur regard une forme d’inquiétude. Quelque part dans ces images, la mort s’annonce, celle des autres et la sienne propre, comme dans ce très beau portrait de Derrida au soir de sa vie, saisi devant un mur de pierres, au musée d’art et d’histoire du judaïsme.
Souvent, les visages fonctionnent en diptyques avec des animaux ainsi le regard sombre et dur de Mitterrand renvoie à l’œil écarquillé d’un taureau.

«Artiste? Reporter? En tout cas témoin de personnalités, d’approches de l’art, les nus étant l’entrée dans le trou noir...». Lambours multiplie les approches, les perspectives, les techniques : hommage classique à la sensualité de Rubens ou de Renoir, mais aussi ouverture fantasmatique dans un univers fantastique de nus voilés qui en appelle aux figures de Belphégor, Fantômas et aux films de Franju. Ici, une “vanité”, ailleurs un corps opulent, grisé, dont la chair semble celle d’une statue. Ailleurs encore, un travail sur la déformation du nu féminin à travers le filtre de tissus de camouflage de guerre, produisant des distorsions et d’étonnants chromatismes.
Et enfin, doux, sensuel, érotique, un hommage manifeste au magnifique tableau de Courbet, L’Origine du monde. Simplement, pudiquement, un sexe de femme dévoilé.

Un livre éponyme accompagne l’exposition. Edition La Maison d’été, 22 x 24 cm, 15 euros, 120 pages.

 

Vignette : François Truffaut, Festival de Cannes, 1983 © Xavier Lambours / Signatures.
 



Mots clés / Tags : lambours, monde, portraits, xavier, photographie, maison, ailleurs, autres, travail, truffaut, mitterrand, premier, cannes, presse, derrida, regard, images, welles,

Réagissez à cet article

Pseudo


Email (Confidentiel)


Commentaire


Recopier le code de sécurité





Articles dans la même rubrique


Exposition : Ces nuits, ces jours

La galerie de l'Alliance française de Bruxelles-Europe présente l'exposition Ces nuits, ces jours. Le photographe français Laurent Thurin-Nal propose ici une série d...


Expositions : les cavaliers du diable et sacred site

La Galerie Esther Woerdehoff est heureuse de présenter les séries Les cavaliers du diable et Sacred Site du photographe Jacques Pugin. L’exposition est composée de deux parties, deux points de vue sur un même thème, l’Afrique : tout d’abord un travail en noir et blanc sur le...


Exposition : Hybrid memories

HYBRID MEMORIES will analyze the memory of people who live hybrid identities, who live an existence in which different cultures, cities and places are mixed together creating parallel experiences and recollections. The multitude of different identities and roles we play in our contemporary life, all the places we visit and all the people we meet, merged together producing hybrid m...


Sink or Swim: designing for a Sea Change

Sink or Swim: Designing for a Sea Change explores the human story of resilience, from adaptation for survival to ambitious infrastructure planning, in some of the richest and poorest of the world’s coastal communities. Rather than showing pristine architectural photography, the photographs present viewers with various human responses to changes in their landscapes due to sea level rise. ...


Dina Litovsky presents Fashion Lust

New York - Beginning January 8th, Anastasia Photo presents Fashion Lust, documentary photographer, Dina Litovsky’s first solo show in the United States. For decades, Fashion Week has been the ultimate, highly exclusive pageant for the fashion aristocracy. Held twice a year in Paris, Milan, New York and London, its visibility has exploded in recent years with the skyro...


Exposition : Modern photgraphs

Modern Photographs from the Thomas Walther Collection, 1909–1949 presents more than 300 photographs acquired by MoMA from a remarkable private collection in 2001. Exhibited together for the first time, these images capture the richness and variety of the photographic medium between the First and Second World Wars. The creative possibilities explored through ph...


Le mur et la peur, un travail de Gaël Turine

Le mur et la peur Quelle que soit l’appellation – mur, barrière ou clôture –, la construction par un état d’une séparation physique avec un pays voisin démontre l’échec de la diplomatie et de la conciliation, laissant la radicalisation l’emporter. Jamais, depuis le Moyen-Age, autant de murs, barri&...


Doisneau au service de la maladie

Depuis le mois de novembre, le Centre médico-social Robert Doisneau (Paris 18e), qui accueille des personnes en situation de handicap ou de dépendance, expose de façon permanente 80 photographies de l’artiste. Le nom du célèbre photographe est étroitement associé à la vie de ce nouvel établissement, unique...



Informations pratiques

Xavier Lambours


Comment s'y rendre ?

Maison Européenne de la Photographie
5, 7 Rue de Fourcy
75004 Paris
France


Jusqu'au 25/09/2011

Statut : Expositions terminé





Suivre

Communauté

Vous n'êtes pas encore membre d'actuphoto
Inscrivez-vous


Articles les + lus

Les 10 photographes les plus riches du Monde en 2014
Ces photographes qui font du nu
Mais qui es-tu Nicolás Muller ?
Les 12 photos les plus marquantes de l'année 2014 selon Actuphoto
Tuija Lindström : la photographie est un processus magique !
Pas de photo pour les homos ?
Le Petit Palais accueille REZA : « Azerbaïdjan, l'Elégance du feu
Les Indiennes transgenres de Sahar Fadaian : une communauté maudite ?
Dis-moi quel photographe tu es, je te dirai le montant de tes impôts

Citation du jours

La manie de regarder, plutôt que de photographier, a pris de telles proportions que l'on collectionne tout, mais que l'on ne perçoit finalement plus rien.

Cari linfort

Forum

Recherche photographe amateur pour notre mariage

formulaire d'autorisation à l'utilisation de l'image

Photographes de France recherche un(e) photographe scolaire

Mon site www.jjaugustin.com

Vos réactions

bonjour pas une seule photo sur l anniversaire de la mort de Mandela

Puis je prendre RDV pour le 30/12 svp ? Merci de me répondre svp

Hassan

Faisons semblant de trouver tout ce qui est laid attrayant... Les r

Je ne pensais pas qu'en 2014, des sites utilisaient encore l'infâme a


Actuphoto & Facebook